Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'étendoir

22 Juillet 2016 , Rédigé par MarieCornaline Publié dans #Chansons

L'étendoir

Au début il y a des strings, des petits tangas sexy,
Achetés pas très chers, mais qui vont à merveille,
Dans l’espace exigu, du premier appartement,
Tout près de l’égouttoir, ils séduisent l’étendoir.

Puis s’envolent les années, les dentelles bon marché,
La soie s’étire doucement, avec raffinement,
Moins nombreux, plus délicats, les dessous lancinants,
Sur la terrasse, dans le couloir, se lovent sur l’étendoir.

Vient alors le bonheur, des culottes tout en hauteur,
Veillant sur les petits bodys, fin prêts pour le jour J,
Dans le jardin se dispersent, des effluves de tendresses,
Quand la brise du soir, les berce sur l’étendoir.

Et les bodys grandissent, les culottes raccourcissent,
Mais ce n’est plus comme avant, on n’a pas toujours vingt ans,
Un peu déboussolées, par cette autre identité,
Entre les langes et les bavoirs, elles minaudent sur l’étendoir.

Quand les layettes s’en vont, les dessous prennent leur coton,
Le frais l’a emporté, sur le tout volupté,
Ce n’est pas grave et puis c’est mieux, quand la peau plisse un peu,
Ils leur reste tout de même du pouvoir, au-delà de l’étendoir.

Puis arrive le temps, où les heures coulent, mais plus le sang,
Les culottes deviennent gainantes, mais on les veut saillantes,
Dur de trouver «du pas trop vieux », quand on l’est déjà un peu.
On les cache souvent dans le noir, au fond de l’étendoir.

A la fin on ne sait plus, ce qui est étendu,
C’est difforme, interminable, aux couleurs du délavage,
Mais à cet âge on se fout, du dessus comme du dessous,
L’important c’est de pouvoir, marcher jusqu’à l’étendoir.

Et puis…
Mouroir, au revoir, fin de l’histoire,
On entend le vieil étendoir hurler dans la poubelle, à quel point elle n’a jamais, cessé d’être belle…

hebergement d'image

Partager cet article

Commenter cet article

Annick SB 23/07/2016 13:57

Ravie de trouver une autre passionnée des étendages ....

MarieCornaline 23/07/2016 23:01

Dites-moi en plus s'il vous plait ça m'intéresse.

Mys 23/07/2016 13:30

"Les dessous" de nos vies contés par l'étendoir ! C'est charmant et tellement vrai. J'ai beaucoup aimé. Mys

MarieCornaline 23/07/2016 22:56

Ravie que ça vous ait plus.