Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Daronne

26 Janvier 2016 , Rédigé par MarieCornaline Publié dans #Chansons

Daronne

J'ai le ventre flasque qui tremble,
J'ai les fesses molles qui balancent,
J'ai des épaules de dockers,
Et des jambes dures comme du fer.

J'ai choppé le corps d'une maman,
Celui qui chouine en calculant,
Le rapport gain années de gym,
Sur 9 mois pour craquer son jean.

Mon canapé pense être une vache,
Un escargot a fait des traces,
Je ne reconnais plus sa couleur,
De rouge il est passé auburn.

J'ai choppé le salon d'une maman,
Celui où on trébuche en rentrant,
Sur le carrelage jonché de jouets,
Qu'on passe son temps à ramasser.

J'ai des canards dans ma baignoire,
Le siège du roi des amphibiens,
Sûr je me croirais dans une mare,
Si j'avais le temps d'y prendre un bain.

J'ai la salle de bain d'une maman,
Celle qui nous voit en coup de vent,
A peine les deux pieds dans la douche,
Qu'on entend l'appel de la couche.

Dans ma chambre j'ai une radio,
Qui émet ba ba ba ba bo,
A n'importe quelle heure de la nuit,
Et souvent des pleurs et des cris.

J'ai choppé le sommeil d'une maman,
Quand on se réveille en marchant,
Réflexe pour sauver un petit être,
Qui semble se noyer sous une tempête.

Dans ma besace j'ai une girafe,
Un lion qui n'a pas l'air sauvage,
Un éléphant presque violet,
Tous mâchés par un édenté.

J'ai choppé le sac d'une maman,
Où tes affaires ne sont plus dedans,
Même s'il est dépourvu de fric,
Il t'offre un voyage en Afrique.

J'ai une horloge qui débloque,
Avec des aiguilles qui pogotent,
Je ne sais pas trop si « punk's not dead »,
Mais pour mes heures c'est le génocide,

J'ai l'emploi du temps d'une maman,
Celui qui fait courir tous le temps,
Finis le sport, les soirées folles,
Et pour le couple c'est sex bristol !

Dans mon ventre j'ai des papillons,
Et des oiseaux dans les oreilles,
Mes lèvres s'ouvrent comme un bourgeon,
Dans mes yeux se cache le soleil.

J'ai choppé le cœur d'une maman,
Celui de l'éternel printemps,
Qui lorsque le ciel s'assombrit,
Se met à danser sous la pluie.

Oui

J'ai bien le cœur d'une Daronne,
Celui où la force résonne,
A en oublier son nombril,
Pour une joie indestructible.

hebergement d'image

Partager cet article

Commenter cet article

A
<3
Répondre
M
;)
L
TOUJOURS FAN .Merci miMI
Répondre
M
Contente que tu apprécies
L
ben suis toujours FAN .MERCI MIMI
Répondre
A
Juste... Merci...
Répondre
M
C'est moi qui te remercie ;)